Les Impressionnistes

En savoir plus

Les Impressionnistes

À partir de 1850, Asnières devient l’un des lieux d’animation privilégiés des Parisiens.

Le château d’Asnières est devenu un restaurant à la mode et des fêtes splendides sont données dans son parc. À cette époque, Asnières est également le lieu de prédilection des canotiers et des régates.

Vincent Van Gogh, Paul Signac, Georges Seurat…

En 1891, Asnières compte 19 575 habitants. L’évolution de l’habitat a eu lieu essentiellement autour de l’ancien village, dans les alentours de la gare et du quartier avoisinant la rue Lehot.

De nombreux artistes choisissent la ville comme lieu de résidence ou d’inspiration. C’est le cas de peintres illustres tels que Van Gogh, Émile Bernard, Paul Signac ou Seurat.

La Ville a la chance d’avoir dans ses collections une lithographie d’Émile Bernard, intitulé, Folklore Breton, datant de 1888.

Résidant à Asnières, Émile Bernard peint les environs de la maison familiale, notamment Les chiffonniers : pont de fer à Asnières, en 1887.

L’année suivante, il retrouve Gauguin à Pont-Aven. Leur collaboration donne naissance à une nouvelle école où dominent aplats cernés de contours sombres et sinuosités inspirés de l’estampe japonaise.

Les charbonniers, Claude Monet, 1875, huile sur toile, Paris, Musée d’Orsay

Focus sur le parcours des panneaux impressionistes

Six panneaux représentant les œuvres de trois grands Maîtres incontestés du mouvement impressionniste ont été installés sur les bords de Seine afin de les redécouvrir à travers un parcours au fil de l’eau.

Ils ont été placés à proximité de l’emplacement où les artistes ont peint leurs toiles deux siècles auparavant. Ces peintures, réalisées à Asnières, sont devenues aujourd’hui des « chefs-d’œuvre » et sont visibles, pour la majeure partie, dans les plus grands musées du monde.

En savoir plus

ENG / DEU